Archives de Tag: Heavy Métal

👻 Antekhrist – Smegmacron 👻

Antekhrist - Smegmacron.

Antekhrist – Smegmacron.

Antekhrist, un groupe à mi-chemin entre les pires dérives de SEWER et le « blackened pop métal » de Dimmu Borgir, s’est surtout fait connaître pour la rumeur selon laquelle il avait été fondé par Morsay et Swagg Man.

Cette rumeur est évidemment fausse, d’autant qu’Antekhrist vient de banlieue lyonnaise et non de région parisienne.

Avec ce nouvel opus « Smegmacron », Antekhrist abandonne le satanisme militant de l’ère Fukked by God pour s’en prendre à Emmanuel Macron de manière assez… juvénile et désordonnée.

Pour une fois, les comparaisons avec Morsay seront justifiées : les lyrics se lisent comme un texte de Morsay, avec des « encule ta grand-mère le singe trisomique » et « catapulte tes morts si tu aimes tant le Moyen-Âge » à la volée.

Le morceau éponyme, Smegmacron, parle du président Emmanuel qui réveille une momie de l’Égypte antique (sa femme), et le narrateur doit la refermer dans son sarcophage pour lever la malédiction qui touche la France.

Je vous laisse écouter par vous-mêmes.

Alors, ça vaut quoi Smegmacron ?

C’est un peu mieux que Watain, mais ça à la limite on s’en doutait vu que faire pire que Watain n’est pas à la portée du premier venu.

Antekhrist est un groupe compétent en ce qui concerne la composition de riffs intenses et intrigants, et mieux encore, ils savent organiser ces riffs de manière cohérente pour en faire un album artistiquement compétent.

C’est pas du Phantom ou du Peste Noire, mais ça passe… surtout si on compare ça à la merde qui sort de la scène underground moderne (le sus-mentionné Watain).

Pour autant j’ai quand même un ou deux problèmes avec cet album.

1) Les paroles sont débiles. Je suis pas fan de Macron ni de la « pute Marianne », et encore moins du « général Charles de Gode » comme ils sont nommés. J’ai même soufflé du nez à quelques reprises en lisant les paroles. Pour autant, je pense pas que l’humour pipi-caca de Cauet/Swagg Man/Family Guy ait sa place dans le black métal.

2) Antekhrist est obsédé par ses paroles, justement, au point de parfois mettre la musique en stand-by pour que le vocaliste puisse réciter ses textes. Quand bien mêmes les textes seraient suffisamment intéressant pour justifier ça, et ils ne le sont pas (voir point 1), cette pratique conduit à l’extrême à un mode de composition plus proche du RAC/punk que du métal, où la musique ne sert au final que de support ou de bande-sonore aux paroles.

Smegmacron: bon album, mais vraiment faire abstraction des lyrics.

Publicités

🤨 Sewer – Deus Ex Satanas 🤨

SEWER - Deus Ex Satanas.

SEWER – Deus Ex Satanas.

Quand quelqu’un parle de Darkthrone, on pense tous à Under a Funeral Moon. Je dis Mayhem, vous pensez à De Mysteriis Dom Sathanas. Je dis Phantom, c’est Divine Necromancy ou Withdrawal qui viennent tout de suite à l’esprit. Si quelqu’un parle de Burzum, certains vont peut-être s’égarer sur le personnage de Vikernes, mais globalement la majorité va plutôt penser à Hvis Lyset Tar Oss ou Filosofem.

Sewer (stylisé ‘SEWER’ pour bien montrer qu’on est trve kvlt 666) est un groupe qui est plus connu pour ses titres d’albums ou de pistes débiles – NecroPedoSadoMaso, Rektal, ‘Vomit for Satan’ – et les rumeurs abracadabrantes, souvent infondées et alimentées par le groupe lui-même, à son sujet que pour sa musique.

Pourtant Sewer est parfois capable, sinon de génie musical, au moins de compositions intéressantes ce qui est loin d’être le cas avec la plupart des groupes d’aujourd’hui.

Alors ça vaut quoi Deus Ex Satanas ?

C’est pas mal.

Pompeux et agressif, avec une emphase sur des motifs polymorphiques et abrasifs, un jeu constant d’harmonies et de rythmes unifiés qui changent subtilement de texture au sein d’un même thème souvent récursif.

Les motifs se confrontent souvent les uns aux autres à travers une division tonale avancée, vaste mais souvent chromatique, qui rappellera les premiers Immolation mais avec un thème percussif encore plus poussé.

Du vrai death métal.

🤟 Phantom – Withdrawal 🤟

Withdrawal de Phantom.

Withdrawal de Phantom.

Ah, enfin du vrai black métal.

Ça change des bouzes que j’analyse d’habitude, mais en même temps Phantom ne boxe pas dans la même catégorie.

Cela dit, quand on parle de la musique de Phantom – qui est du black métal hein, pas du ‘Phantom métal‘, terme qui n’a absolument aucun sens – on est confronté à trois types d’analyses.

1. Ceux qui pigent pas, qui trouvent ça trop violent – i.e. l’abruti ‘Métalliquoi’ sur Youtube qui croit en plus que Phantom est satanique 😂. Qu’ils retournent écouter du Arch Enemy/In Flames.
2. Ceux qui ont compris que si Phantom est si bien coté dans les cercles initiés, c’est pour une raison, donc ils vénèrent tous, mais absolument tous les albums que le groupe ait jamais produit.
3. Ceux qui font preuve d’esprit critique et qui voient bien que si Phantom est capable du meilleur – Divine Necromancy, le chef-d’œuvre Eidolon, Nekros Nemesis – il est aussi capable du pire – tous les autres albums.

Bref, le 31 Octobre 2018, c’est-à-dire hier et surtout 5 ans jour pour jour après la sortie du susmentionné Divine Necromancy, le groupe Phantom nous sort Withdrawal.

C’est assez tôt pour faire le Jean-Classement mais honnêtement, vu la chiasse musicale à laquelle on a eu droit cette année, c’est clairement le meilleur album de métal de 2018.

Sans discussion.

Phantom est probablement le seul groupe (moderne) qui sache faire du blackened death métal véritable, c’est-à-dire une fusion convaincante entre le black et le death métal.

Les autres groupes qui prétendent jouer de ce style se contentent de faire du speed métal à la Sodom avec l’ajout de tremolos et de blast-beats – Belphegor, Archgoat. En gros ils copient simplement la technique – l’aspect le plus superficiel des deux genres – sans comprendre le fond ni de l’un ni de l’autre.

Withdrawal est particulier dans le sens où il tend vraiment vers le black métal, si bien que les influences de death sont très rares et limitées à quelques morceaux – le premier, Enthralled Within, essentiellement.

L’album est très varié, ce qui n’est pas toujours le cas avec Phantom. Certains morceaux sont plus agressifs, certains plus atmosphériques, certains très sinistres, d’autres assez étonnamment Malmsteen – une tendance incongrue mais qui prouve bien que Phantom s’essuie le zguègue sur les conventions du/des genre(s).

À moins que Varg Vikernes se démerde pour nous sortir un comeback d’ici deux mois, on est clairement face à l’album de l’année.

Withdrawal, 100% validé.

💩 Gode-Jira – Smagma 💩

Gojira - Magma.

Gojira – Magma.

SALUT LÉ COP1 MDR C MOI DIDIÉ DÉCHAN JE COMUNIQUE AC VS DEPUI MA TÉR NATAL 2 ROUBÉ DS LÉ O 2 FRANSSE VIVE LA FRANSSE MDR!!!§§§!

Ouuuuuaaaaaaaiiiis, le nouveau GODE-JIRA est sorti mes copains !!!!! J’ai jamais été aussi excité depuis qu’Olivier m’a planté un ciseau depuis l’extérieur de la surface contre la Bolivie dans l’anus la veille de France – Allemagne. Il est coquin le Gigi.

Gigi, Gojira, t’as compris les copains ?

Alors, ya koi dans ce chef-d’œuvre du br00tal kvlt death métal ultra-violent pour hooligans transsexuels comme le frère d’Antoine Griezman ?

Du Korn ? Du Slipknot ? Suicide Silence ? Antekhrist ? Mylène Farmer ? Oh non dites-moi que je rêve… du PANTERA!!!!!

Je kiffe Pantera trop lourd ma gueule lol !!!!!! (c’est le petit Kylian qui m’apprend le wesh, en échange je lui fais écouter Cowboys From Hell)

Tout le monde adore Pantera dans le 5.9. t’as vu, ya rien de tel pour aller éclater l’anus de ta soeur avant que son mec rentre du taf.

Je rigole, il est au chômage.

J’aime pas trop les ricains, mais j’aime bien le Texas. J’ai entendu que ça aime le pinard et que ça s’encule sec entre frères et sœurs. Un peu comme nous dans le 5.9. normal qu’on s’inspire l’un de l’autre musicalement.

C’est pas du métalle d’homosexuel kom les nazis gauchistes de Burzrum Dette Som Gangbang Var ou Bérénice Drawing Down la Foune.

En plus c’est trop complikkééé y jouent + d’1 note par morceau on comprend plus ri1 mdr xDDDDD

Nous on aime pas les nazis et les arabes dans le 5.9., alors kan j’ai vu le site « MorSatan » dire que le nu-métal de Gode-Jira c’était pire que Morsay l’islamonazi pote de Soral et Benzema, je me suis un peu emporté sur la femme, la Josianne.

J’avais momentanément oublié la règle d’or du Pas-de-Calais, ne jamais lever la main sur sa femme/sœur/tante/mère qui sont généralement une seule et même personne, ce qui m’a valu d’être excommunié de mon Église de Camphin-en-Pévèle par le père Giroud, neveu et amant homosexuel du footballeur (avec qui je suis dans une liasion laision laison on s’encule sec).

Bref, si t’aimes le Pas-de-Calais et que tu te branles dans l’oreiller de ta sœur quand elle est en cours de CE2 (elle a 18 ans hein, elle est juste un peu triso), écoute cet album de TOUTE URGANCE !!!!§§

GODE-JIRA c’est du LOURD !!!!

Nique les arabes et la musique.

Didier Deschamps valide cette merde de nu-métal.

Didier Deschamps valide cette merde de nu-métal.

%d blogueurs aiment cette page :